Coups de coeur


   

DICTIONNAIRE DES PATOIS ROMANS DE LA MOSELLE par ZELIQZON Léon - 1924

Posté le 5 octobre 2009 par Livres Libres

Ahh, la Moselle…
Le DICTIONNAIRE DES PATOIS ROMANS DE LA MOSELLE de ZELIQZON Léon est un livre très spécial car un membre de ma famille a croisé ce grand bonhomme. Le lycée de Metz en 1924 n’est autre que le lycée Fabert maintenant.
Le professeur de français M. Zeliqzon, s’y passionna pour le patois lorrain.
En 1947, il fut assassiné, mais je n’ai trouvé aucune information sur les raisons de cet acte. Si vous avez des informations, je suis preneur.
Ce livre s’est retrouvé sur les étagères de la librairie complétement par hasard. Un dimanche de brocante en pays messin je me balladais en famille. Tout en flanant, ma fille me dit ‘Regarde le nom de l’auteur, il n’est pas commun.” Zeliqzon, Zeliqzon mais oui… et le voilà.

Magnifique carte repliée en couleurs représentant les différents patois romans de la Moselle.

ESQUISSES HISTORIQUES PSYCHOLOGIQUES ET CRITIQUES DE L’ARMEE FRANCAISE par AMBERT Joachim 1837

Posté le 17 septembre 2009 par Livres Libres

Joachim Ambert est le fils d’un général de la Révolution et de l’Empire (Jean-Jacques Ambert), filleul de Murat, militaire lui-même de 1824 à 1870.
ESQUISSES HISTORIQUES PSYCHOLOGIQUES ET CRITIQUES DE L’ARMEE FRANCAISE est un livre qui a appartenu à l’auteur. Il lui a été offert par Ad. DEGOUY,son éditeur.
In fine, lettre manuscrite de l’auteur en noir, écrite àParis et datée du 23 novembre 1836, sur 5 feuillets. Incroyable cri du coeur d’un fils à son père. Une fantastique prise de position pour le soldat .
Je suis tombé sur ce livre en 1992 lors d’un voyage à Clermont-Ferrand, des amis m’avaient entrainé à un vide-grenier. Quand j’ai vu la lettre manuscrite, je me suis dit que je vivais l’Histoire de France. J’ai passé des heures à lire cette lettre à la loupe pour comprendre cette écriture faites à la plume. J’en suis convaincu, c’est Joachim qui écrit à Jean-Jacques, la lettre commence par “Mon Général”.